GASTON VOIT LE JOUR

 

Gaston vit dans les bois, dans les grands bois, dans la forêt.

Autour de lui, des arbres, des arbres, des arbres.

Si haut, si nombreux, si droits, si serrés les uns contre les autres.

Gaston ne voit que ces arbres.

Depuis toujours.

Gaston ne sait pas depuis quand.

Il ne sait pas depuis quand il vit là, dans les bois, les grands bois, dans la forêt.

Un jour, comme tous les jours, Gaston regarde les arbres.

C’est sombre. Où qu’il regarde, c’est sombre.

Mais il est habitué, il ne connaît que ça.

Quand un matin, soudain, son regard est arrêté net.

Un flash !

Il se frotte les yeux, il cligne, il se détourne.

C’est la première fois.

Mais, qu’est-ce que c’est ?

Qu’est-ce que c’est ?!

(...)